Accident du travail chez les salariés agricoles : que déclarer ?

La déclaration d’un accident du travail est obligatoire afin de garantir l’indemnisation de la victime accordée par l’assurance sociale. La manutention de charges lourdes, la manipulation de produits phytosanitaires et l’utilisation de machines agricoles sont des activités agricoles qui pourraient engendrer un accident. Les chefs d’exploitation agricole peuvent être confrontés aux différents types d’accident de travail d’un salarié. Quelles démarches doivent être effectuées ? Et quelles sont les étapes à suivre ?

Qu’est-ce qu’un accident de travail chez les salariés agricoles ?

Tout d’abord, un petit rappel qu’un accident du travail est un accident qui survient à l’occasion du travail quelle qu’en soit les causes. Est pris en compte comme accident de travail chez les salariés agricoles tout accident survenu ou lié aux activités agricoles sur un lieu de travail même durant le temps de pause. Ceci concerne également des accidents qui se présentent durant le stage de formation professionnelle dans le secteur agricole. Même les accidents se produisent durant le trajet déjeuner et le travail ou celui entre le domicile et travail. À noter qu’un accident durant une période de congés n’est pas pris en compte comme un accident de travail.

La méthode de déclaration d’un accident de travail agricole

Afin que la victime d’un accident de travail chez les salariés agricoles soit indemnisée et couverte par l’assurance sociale, il est fortement conseillé d’effectuer la déclaration de cet accident. Pour prévenir, des règles précises ont besoin d’être suivies par le salarié victime de l’accident et par son employeur. C’est pour être sûr et certains que les droits des uns et des autres sont bien suivis et respectés. Après l’accident, l’employé agricole doit prévenir rapidement son employeur et à son tour, l’employeur agricole déclare l’accident à la Mutualité Sociale Agricole. La déclaration d’accident du travail peut s’effectuer directement en ligne. A propos de la procédure de déclaration, les salariés agricoles sont priés de l’effectuer pour profiter des tous les avantages médicaux.

La mutualité sociale agricole ou assurance sociale

Une déclaration est indispensable et obligatoire pour que la victime d’un accident de travail chez les salariés agricoles bénéficie les différentes indemnités correspondantes. La Mutualité Sociale Agricole est un système de protection sociale qui est obligatoire aux personnes salariées ou non à des professions agricoles. En ce qui concerne l’assurance sociale, les employés ainsi que les employeurs doivent faire une déclaration qui décrit la situation en général de ce qui s’est passé. Et en général, la mutualité sociale ou l’assurance sociale joue un grand rôle en cas d’accident survenu à un salarié agricole. Les indemnités sont en fonction du contrat effectué entre les salarié et la mutualité ou l’assurance sociale. Chaque salarié agricole a son type de contrat par rapport à la mutualité sociale agricole.

Manipulation de produits phytosanitaires. Comment vous protéger ?
Convois agricoles, mode d’emploi