Impact du compactage du sol sur le développement des cultures

De nos jours, diverses méthodes sont employées pour l’exploitation agricole ou forestière. Parmi ces méthodes, il y a le compactage du sol. En effet, un sol compacté crée un impact négatif sur la productivité des cultures, quelle que soit l’origine de ce compactage, c’est-à-dire que le sol a été compacté de façon indirecte ou naturelle.

C’est quoi exactement le compactage du sol ?

Le compactage du sol est une technique visant à améliorer et accroître la densité sèche du sol en évacuant l’air qu’il englobe. Cette évacuation d’air peut se faire soit par percussion ou vibration, ou soit par pression de manière subite ou volontaire. Elle peut être d’origine naturelle, en cas de sol forestier non aménagé ou d’origine induite, c’est-à-dire en cas de l’exploitation du sol agricole. Ledit compactage peut survenir soit en profondeur ou en surface. Cependant, il existe une grande différence entre compactage, compactions et tassement. Pour le sol agricole, le compactage est causé par le passage des machines agricoles par de divers travaux sur le terrain comme, le tracteur, l’ensileuse, par exemple. En effet, le risque de ce compactage peut résulter de nombreux paramètres : les conditions d’humidité du sol, la granulométrie du sol, la répétition de passage des engins agricoles sur le terrain. En outre, le sol est compacté à cause de la charge exercée par les appareils agricoles durant leur passage sur le terrain agricole.

Quels sont les effets du compactage du sol sur le développement de la culture ?

Le compactage du sol a divers effets sur le développement de la culture. En principe, l’accroissement de la densité du sol favorise la diminution des pores se trouvant à l’intérieur du sol. Alors que les pores sont des espaces disponibles pour les liquides et les racines. Par cette raison, le compactage limite ainsi le développement de la plante dans la terre que ce soit au niveau de la levée des graines ou de l’enracinement. Il est à noter que ces deux aspects favorisent le rendement. Mais à cause du compactage, ils sont moins visibles sur le sol. C’est pour cette raison que le compactage du sol peut réduire le rendement ou la fertilité du sol, car la diminution du transport de l’eau entraîne la saturation de l’eau dans le sol et risque d’asphyxier les plantes. Par conséquent, le compactage réduit la quantité des nutriments nécessaires pour les plantes.

Comment éviter le compactage du sol pour assurer le bon développement de la culture ?

En effet, des mesures préventives peuvent être faites pour éviter le compactage du sol. Pour empêcher le dessèchement du sol, il faut mettre en place un système de drainage. Il est important aussi d’améliorer la structure du sol pour assurer le développement de la culture, comme : mettre des engrais sur le sol, maintenir une couverture végétale. Il faut aussi diminuer l’utilisation des engins agricoles ou éviter la pression des pneus en privilégiant des conditions climatiques optimales lors de passage des machines. Il faut aussi éviter l’utilisation excessive du poids de l’outillage, diminuer le nombre de passages de l’équipement au champ, ne pas utiliser la monoculture.

Les prairies-pharmacie : ou comment gagner en autonomie tout en restaurant les écosystèmes d’élevage
L’agriculture a t’elle le rôle principal dans la transition énergétique ?